Chronique colorée de Sumiko

pour TEMPURA magazine

Sumiko Oé-Gottini est passionnée de couleur depuis son enfance. Petite-fille de designer coloriste, elle a suivi une formation sur les couleurs au Japon et poursuit ses recherches dans une approche trans-disciplinaire singulière en collaboration avec des artistes et des créateurs.

Extraits de l’article “Iro-ké” paru dans le premier numéro de TEMPURA

『En japonais, le mot «couleur», («Iro»), a une origine bien particulière. L’idéogramme chinois est fait de deux signes : un humain en chevauchant un autre pour n’en faire qu’un. Oui, «faire l’amour», telle serait la provenance du mot «couleur» au Japon. <……> « Iro-ke » désigne l’érotisme ou la séduction en japonais et signifie littéralement l’énergie des couleurs. 』

Design graphique de l’article ©️Tempura Magazine
TEMPURA, un magazine sur le Japon, trimestriel, premier numéro sorti le 20 février 2020. abonnement

Photos ©️Sumiko Oé-Gottini

RETOUR

TEMPURA, Sumiko, couleur, chronique colorée, iro-ké, énergie des couleurs, synesthésie, magazine, Japon
TEMPURA, un magazine sur le Japon
TEMPURA, Sumiko, couleur, chronique colorée, iro-ké, énergie des couleurs, synesthésie, magazine, Japon
TEMPURA, trimestriel sorti en février 2020
TEMPURA, Sumiko, couleur, chronique colorée, iro-ké, énergie des couleurs, synesthésie, magazine, Japon
Article "Iro-ke", chronique colorée de Sumiko
TEMPURA, Sumiko, couleur, chronique colorée, iro-ké, énergie des couleurs, synesthésie, magazine, Japon
Article "Black-out", chronique colorée de Sumiko